La GRANDE BRADERIE

Publié le 7 août 2017

GRANDE BRADERIE 2017 POUR SITE

En raison de la GRANDE BRADERIE organisée par l’ACAA le lundi 14 août, le stationnement et la circulation seront réglementés dans les rues du centre ville (arrêté du maire n°17-97 du 4 août 2017) )

A) Le stationnement de tous véhicules sera interdit : Rue des Fusillés(du Champ de Foire à la Place d’Espagne), Rue Jules Sandeau (à partir de l’angle de la rue des Méris), Place Espagne, Parking de la Paix, Grande Rue, parking de la Mairie, Place Sainte Catherine, Place de la Libération, Rue Vaveix (portion comprise entre la pharmacie LAVAL et la rue des Iles), rue des Déportés, Place Jean Lurçat et Quai des Iles, du DIMANCHE 13 AOÛT 2017 à 23 h 00 jusqu’au MARDI 15 AOÛT 2017 à 2 h du matin.

B) La circulation de tous véhicules sera interdite Rue Jules Sandeau ( à partir de l’angle de la rue des Méris), du n°1 au n° 7 rue du Mont, Rond-Point Place Espagne, Grande Rue, Rue des Déportés, rue Chateaufavier, Quai des Iles, Rue Vaveix (portion comprise entre la Pharmacie LAVAL et la rue des Iles), Place Jean Lurçat, Pont Neuf et rue Jean Jaurès (entre l’immeuble de la POSTE et le Pont de Juillet), du LUNDI 14 AOUT 2017 à 12 h 00 jusqu’au MARDI 15 AOUT 2017 à 2 h 00 du matin.

C) Les places de stationnement du Quai des Iles seront réservées aux véhicules de forains et exposants, qui pourront y accéder sur présentation d’un macaron délivré par l’organisateur et obligatoirement visible de l’extérieur (tableau de bord). Le stationnement en épi est supprimé pour le passage du camion de pompiers, il se fera l’un derrière l’autre.

D) Un stationnement sera réservé aux personnes à mobilité réduite rue des Fusillés du N°9 au N° 15.

Prenez vos dispositions et venez nombreux !

Plus d’informations au 06.47.96.54.57

pas de commentaire

Salon du miel, mardi 8 août

Publié le 4 août 2017

2017 Salon Miel Affiche BD (1)

Nouvelle édition pour le salon du miel qui se déroule cette année place Tabard, à côte de l’Office de tourisme d’Aubusson.

pas de commentaire

Johann Bourbier, le jardinier de la commune

Publié le 4 août 2017

Johann Bourbier est entré aux services techniques en septembre 2014 arrivant d’une commune de la Nièvre où il était responsable des espaces verts.
A Aubusson, il est « le jardinier », celui qui créée, qui aménage, celui qui taille, qui choisit les fleurs…
A son arrivée, il a imaginé et mis en scène les espaces le long de l’avenue des Lissiers, à l’occasion des travaux routiers réalisés conjointement par le Département et la commune.
Au printemps 2017, il a ajouté 200 pieds de vigne, rayon d’or, à ceux existants sur les jardins en terrasse au dessus de la place Tabard. Un vrai challenge d’élever cette vigne pour Johann.

JB devant le parterre de l'hotel de vilel

Pour son 3ème fleurissement, Johann a testé de nouvelles variétés :
 » Aubusson est une ville compliquée en terme de fleurissement. Ici, dans une vallée, voire même une cuvette, les amplitudes thermiques entre le matin et le soir peuvent être importantes. Cela limite le choix des plants qui vont bien s’acclimater. Je cherche chaque année à proposer des nouveautés en tenant compte des variétés qui ont plus ou moins bien fonctionnées.
Pour cette année, j’ai intégré des dahlias dans les massifs. Ils sont beaux mais ils sont en attente de fleurissement en ce début août. »

A la terrade les plants sont à l'ombre
Dans le quartier de la Terrade, l’ensoleillement est un peu juste pour les plantes

JB Pont de la Terrade
Sur le pont de la Terrade, les jardinières sont particulièrement belles

Jardinières aveneu des Lissiers en bord de Creuse
L’avenue des Lissiers

FLEURISSEMENT ET CONCEPTION DES MASSIFS

Johan effectue le choix des variétés et des plants au mois de décembre, en tenant compte de l’avis des fournisseurs, ensuite ses propositions sont validées par la direction et les élus. La livraison a lieu vers la mi-mai.
« La préparation des jardinières se fait aux ateliers municipaux, puis l’installation a lieu dans la foulée : Hôtel de ville, suspensions dans la rue Vieille, place de la Paix, place de la Libération…, jardinières en bord de Creuse, avenue des Lissiers et rue Vaveix… »

Mi juin, tout est en place grâce à l’appui des agents des services techniques. Toute l’année, Johann est entouré d’autres agents de la commune qui l’épaulent pour concrétiser ses projets.

Rue Vaveix
Dans la rue Vaveix, ce sont quelques actes de vandalisme qui perturbent la croissance des fleurs

A l'ombre de léglise Ste Croix
Avenue des Lissiers, en bord de Creuse et sous le regard de l’église Sainte Croix

Place de la Libération jardinières suspendues
Les suspensions de la place de la Libération accueillent des plants de surfinia, de géranium, d’ipomée, de bidens…

DES ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX

L’ensemble des plantations sont paillées. Le paillage est réalisé en interne. Les arbres coupés tout au long de l’année sont broyés, seulement les bois blancs, pour devenir des « copeaux ». Ils sont installés dans les massifs, limitant l’arrosage, puis le fleurissement terminé, le paillage est mélangé à la terre constituant ainsi un engrais naturel. L’avantage du bois, c’est cette possibilité de le mélanger à la terre.

Espaces verts avenue des Lissiers avec JB
Les massifs de l’avenue des Lissiers ont été créés par Johann. Un bel exemple de paillage.

Rond point place Espagne
Le rond point de la place Espagne

La cascade de fleurs avec JB
La cascade de fleurs, dans un tombereau en bois, est vue de tous devant la Scène Nationale

Certaines communes achètent du paillage qui provient de pays lointains, qui permet des économies d’eau mais alourdit d’empreinte carbone, là où Aubusson privilégie un circuit court.
Il s’agit d’utiliser des techniques d’entretien plus écologiques (produits phytosanitaires), de développer  la biodiversité (les vivaces) et des procédés plus économes en eau (le paillage).
Johann arrose les massifs une fois par semaine, les jardinières deux fois. Par temps très chaud, ce sont tous les 2 jours!

Jardinières pont neuf et pucerons
En ce début août, des pucerons font leurs apparitions sur les fleurs au pont Neuf

Le jardin potager avec JB
Face à l’Ile de Juillet, un jardin mi potager commence à avoir fière allure. Au milieu des fleurs, cardes, betteraves, choux, tomates, s’épanouissent au soleil

Légumes et fleurs
L’arrosoir complète le jardin potager

Flutes et céome font bon ménage
Flûtes de laine et cléomes accueillent les visiteurs

OT au petit matin

pas de commentaire

« Précédent - Suivant »