Bienvenue à Aubusson !

Profile



Inter spinas floret...

elle fleurit au milieu des épines.

 



Le (petit) menu de la semaine (courte)

Publié le 29 avril 2016

menu 18

pas de commentaire

La Grande Traversée du Limousin à Aubusson: c’est aujourd’hui

Publié le 29 avril 2016

affiche(4)

Vendredi 29 avril, arrivant de Gouzon, les  participants à la Grande Traversée du Limousin devraient pointer leurs roues à Aubusson vers 14h30 pour les premiers. Après une traversée en ville (voir carte ci dessous), les coureurs sont attendus sur la ligne d’arrivée sur le site du Chapitre. la remise des prix est prévue à 17h.

Samedi 30 avril, le regroupement des coureurs est prévu vers 8h30 pour un départ devant l’hôtel de ville à 9h en direction de Chatelus Malvaleix.

GTL arrivée Aubusson 29 avril 2016

 

 

 

pas de commentaire

RCA 23 SUD : CHAMPION du LIMOUSIN

Publié le 28 avril 2016

Les représentants du Sud Creusois ont fait mentir le dicton « jamais 2 sans 3 ». Après les finales perdues d’un souffle en 2011 et 2015, les verts et blancs ont conquis de haute lutte et ramené « le bout de bois » à Aubusson . Il ne faut pas se fier à l’appellation car dans le monde du rugby en particulier et du sport en général le bouclier est un engin mythique, objet de toutes les convoitises.

Le club du Sud Creusois, depuis 1972, a souvent échoué dans la conquête du titre derrière des clubs aujourd’hui reconnus, tels Arpajon/Cère, Saint Paul des Landes, Saint Simon, Saint Cernin, Lacapelle Marival . Il ouvre son palmarès de Champion après avoir été lauréat d’une Coupe du Limousin, et ce n’est que justice .

RCA 23 SUD – St Germain les Belles au Stadium de Brive le dimanche 24 avril 2016

1

Il a fallu se lever tôt pour rallier Brive car la finale était programmée à 10 heures sur le terrain d’honneur ou évolue habituellement le CA Brive Corrèze Limousin .

Il fait un temps frais et ensoleillé, idéal pour jouer au rugby. Les verts et blancs bénéficient du vent en première période ce dont profitera le buteur maison, M. Rondier, auteur de 11 points. L’entame du match est relativement équilibrée ; les noirs et blancs de Saint Germain répondant au jeu fluide et rapide des creusois par des tentatives de groupés pénétrants .

Alexandre Chevallier le funambule !

On joue la 8° minute ; le balle sort très proprement d’un regroupement et Rondier écarte pour les 3/4.

A. Chevallier évite la 3° ligne adverse, perce plein champ avant de prendre le dernier défenseur de vitesse et de plonger entre les poteaux. Un essai imparable d’autant qu’il bénéficie des soutiens de ses coéquipiers Barraud, Morin, et JARDY. M . Rondier se fait un plaisir de transformer. (7-0) .

2

Les Hauts Viennois vont tenter de réagir par leur gros paquet d’avants mais ils se font régulièrement mettre à la faute par les Creusois . Sur une énième faute dans les regroupements le 8 de Saint Germain écope d’un carton blanc à la 21° minute, imité en cela par son talonneur à la 33° minute. Avec la transformation de la pénalité (10- 0), le show Rondier peut commencer : pénalité des 45 m face à la 23° puis des 48 m en biais, portant la marque à 16 – 0 à la mi-temps. Sur une des très rares incursions, des noirs et blancs dans le camp creusois , leur ouvreur rate une pénalité des 25 mètres face, juste avant que l’arbitre ne siffle la fin de la première période.

Les mouches ont changé d’âne

La seconde période va montrer une toute autre physionomie . Sermonnés par leur entraîneur, les Hauts Viennois reviennent sur le terrain avec d’autres intentions de jeu et un changement de stratégie. Ils vont se contenter de jouer sur un petit périmètre afin de bénéficier de leur avantage de taille et de poids . L’arbitrage de Mr. Salmi, qui avait paru très cohérent durant la première période, apparaît pour le moins approximatif lors du 2° acte aux yeux de tous les observateurs. Les Creusois répondent comme à leur habitude en jouant à fond tous les ballons laissés en route par leurs adversaires . Guillaume Gagnaire sera repris in extrémis à 2 reprises , R. Vernat jouera un coup qui pouvait être gagnant le long de la touche, les verts joueront une longue séquence dans les 22 adverses sans pouvoir concrétiser. Saint Germain va transformer 3 pénalités aux 48°, 61° et 66° minutes . Dès lors les défenseurs creusois vont être héroïques, jouant les 20 dernières minutes en infériorité numérique. Les Hauts Viennois finiront par marquer un essai échouant à 2 points du RCA 23 SUD.

fin de match

le bouclier 1

Les joueurs dédient la victoire à leur équipier Mickael Debord blessé lors de la demi finale et aux 200 supporters creusois présents. Parmi eux on note la présence d’un spectateur prestigieux et très attentif : Pierre Villepreux.

D’un envoyé très spécial, Daniel Rapinat

Reportage sur TELIM à voir et à revoir ICI

 

pas de commentaire

Suivant »