Bienvenue à Aubusson !

Profile



Inter spinas floret...

elle fleurit au milieu des épines.

 



Le menu de la semaine

Publié le 28 novembre 2020

Menu semaine 49 (2)

pas de commentaire

Toujours plus d’éclairage

Publié le 27 novembre 2020

Au cours de cette année 2020, fort chahutée pour la poursuite de certains travaux, l’amélioration de l’éclairage public se poursuit à Aubusson.
Les aménagements dans le secteur de l’église sont visibles de nuit. D’autant plus appréciés, que la nuit tombe vite!
Chemin vedrenne (2)
Le chemin de la Vedrenne

Escalier eglise vers jaurès 1 (2)
La rue de l’église, vue d’en haut

Escalier eglise vers jaurés 2 (2)
La rue de l’église vue d’en bas

place eglise (2)
La place de l’église

vers chapitre (2)
La montée du chapitre

pas de commentaire

Travaux à l’église Sainte Croix

Publié le 26 novembre 2020

L’entreprise Bodet Campanaire vient de réaliser des travaux à l’église Sainte Croix d’Aubusson et plus exactement dans la sacristie et le clocher, redonnant un coup de jeune aux cloches.
La cloche avec son électro tintement tou neuf
  La cloche avec son électro-tintement tout neuf

Dans le clocher, c’est le moteur de tintement et le battant de la cloche qui ont été changés.
Le battant est forgé dans un alliage plus tendre que la cloche. C’est donc lui qui s’use, pour éviter un vieillissement prématuré de la cloche.
Suite à la visite périodique de l’installation des cloches de l’église, l’entreprise a signalé des anomalies à la mairie. Ainsi, le moteur de tintement de la cloche était vétuste, sa masse inadaptée engendrant des désordres d’ordre sanitaire sur la cloche.
Il a été proposé d’installer un électro-tintement neuf, conçu et développé dans les ateliers de l’entreprise Bodet Campanaire.
Cette entreprise installée dans le Maine et Loire depuis 150 ans, ,experte en art campanaire, conçoit et fabrique dans ses ateliers de Trémentines.

L'ancien battant
Le nouveau battant
  L’ancien et le nouveau battant

Dans la sacristie, c’est l’horloge de commande qui a été remplacée. Il s’agit d’une centrale qui commande les cloches et le tintement, couplée d’une antenne de synchronisation horaire et d’une télécommande d’autel qui permet au prêtre de rester au plus près de ses ouailles pendants les offices.

Les différentes installations terminées, le technicien a programmé les cloches pour qu’elles sonnent l’angélus à 8h, 12h et 19h.

L'ancienne centrale de commande

La nouvelle centrale de commande
  L’ancienne et la nouvelle centrale de commande

pas de commentaire

Suivant »