Miss Limousin sera élue à Aubusson !

Publié le 24 septembre 2019

Miss Site

Samedi 21 septembre, les candidates au titre de Miss Limousin se sont présentées à la presse salle des conférences à Aubusson.
Accompagnées des délégués de Corrèze, Haute Vienne et Creuse, les jeunes femmes (âgées de moins de 24 ans au jour de l’élection de Miss France) ont décliné leur CV et ont pris le pause pour les photographes.
Elles seront présentes le vendredi 4 octobre 2019 à Aubusson pour l’élection au titre de Miss Limousin. Le 14 décembre, à Marseille, la gagnante représentera le Limousin pour le titre de Miss France. L’organisation de cette manifestation en collaboration avec la mairie d’Aubusson est à mettre au crédit de Nadine Preece, déléguée régionale de Miss France pour le Limousin et d’Alexandra Mouty, son adjointe.
La soirée du 4 octobre se déroulera en présence de Sylvie Tellier, Directrice Générale de la société Miss France, de Vaimalama Chaves Miss France 2019 et de ses dauphines, parmi lesquelles Aude Destour Miss Limousin 2018.

Vendredi 4 octobre 20h30 au hall polyvalent.
Tarif unique 20€
Billetterie : Office de Tourisme d’Aubusson et de Felletin au 05.55.66.32.12 et tourisme.aubusson@gmail.com
Plus d’infos sur Délégation régionale Miss Limousin

pas de commentaire

Mady Bagagnan en stage à la mairie d’Aubusson

Publié le 20 septembre 2019

C’est dans les années 80 que l’amitié entre la Région Limousin et le Burkina Faso, en Afrique de l’Ouest, a commencé, suivie d’un long jumelage, puis de programmes de coopération à partir de 2004.
En 2012, Michel Moine s’était rendu à Nagréongo avec une délégation de la région Limousin. L’action d’Aubusson avait permis la construction d’une salle de classe et d’un dispensaire, ainsi que l’envoi de lits du Centre Hospitalier d’Aubusson.
Aubusson a reçu par 2 fois des représentants du Burkina et plus particulièrement de la commune de Nagréango. En 2014, le maire de l’époque Izaye Compaoré avait passé quelques jours à Aubusson.
DSC_0978 (2)
En juin dernier, l’actuel maire de Nagréongo, Maître Herbé Kaboré (à gauche sur la photo) accompagné de son Secrétaire Général a rendu visite à Michel Moine.
Et depuis quelques jours, Mady Bagagnan, le Secrétaire Général de Nagréongo était à Aubusson.

Mady Bagagnan né au Burkina Faso, à la frontière du Togo a fait ses études primaires à Ouargay, secondaires à Tenkodogo puis universitaires à Ouagadougou.
A l’université, il commence par des études en math/physique/chimie puis s’oriente vers l’École nationale d’administration et de magistrature. Cette école accueille des étudiants burkinabés mais aussi originaires du Mali, Bénin, Gabon, Mauritanie et Tchad.
Après 2 ans d’études et l’obtention de son diplôme, il rejoint son premier poste de Secrétaire Général à la mairie de Godyr à 200km de Ouagadougou puis enchaîne par la mairie d’Imasgo.
En 2015, suite à l’insurrection populaire, la gestion des communes est confiée à l’administration. Mady est nommé préfet et maire de Comin-Yanga. Il reste en poste jusqu’en 2016.
Il rejoint la mairie de Nagréango en septembre 2016 au poste de Secrétaire Général. Il occupe toujours ce poste et travaille avec le maire Maître Herbé Kaboré. La mairie compte 23 agents dans les services administratifs.
Nagréango, située dans la Région du Plateau Central, souhaite un partenariat plus appuyé avec Aubusson.
C’est pour formaliser ce partenariat que Mady Bagagnan fait un stage de 15 jours à la mairie d’Aubusson.

DSC_1033 (4)

« Suivi » par Myriam Mariette, la DGS de la mairie d’Aubusson, avec l’appui de Sylvain Davila chargé de mission Pôle Europe-International à la région Nouvelle Aquitaine, ce stage est le début d’une nouvelle collaboration entre les 2 communes.
En 15 jours, Mady Bagagnan, en collaboration avec Myriam Mariette et Sylvain Davila, a préparé un projet de convention, un plan d’actions communes, une charte d’amitié et collecter le maximum d’éléments pour satisfaire aux conditions de l’appel à projets de la région sur le changement climatique, le développement de l’économie locale et l’environnement.
Logé au Foyer des Jeunes Travailleurs, Mady Bagagnan a pu s’entretenir avec le directeur de la structure, il a aussi rencontré Magali Debatte préfète du département et Maxence Den Heijer sous-préfet d’Aubusson.

DSC_1065 (3)

DSC_1076 (3)

Il a visité la pépinière d’entreprises 2cubes, les écoles primaires, assisté à des réunions dont celles d’information sur le Conseil Municipal des Jeunes, participé à un vernissage, à une présentation d’une tapisserie de la série Tolkien … et à un entraînement de foot !
« J’avais des appréhensions en préparant mon séjour, la Creuse, les creusois semblaient de pas être très ouverts aux étrangers. Et au bout de quelques jours, je n’avais plus du tout ce sentiment.
Aubusson, on vient les larmes aux yeux, on repart les yeux remplis de larmes »
Mady Bagagnan était venu à Aubusson pour effectuer un stage professionnel. Il a travaillé avec beaucoup de conviction pour l’intérêt des 2 communes. Nagréongo est une ville pilote au Burkina Faso.

DSC_1123 - Copie

Michel Moine a signé le pacte d’amitié qui sera ensuite contre signé par Maître Herbé Kaboré.
Les écoliers de Nagréango vont très vite écrire à ceux de l’école la Clé des champs pour créer des liens entre les plus jeunes. Mady Bagagnan espère pouvoir mettre en place un Conseil Municipal des Jeunes dans les semaines à venir.
Lors de son passage à la mairie d’Aubusson, Mady a su se faire apprécier des agents. Il n’a jamais perdu de vue qu’il s’agissait d’échanger des compétences et des connaissances pour que tout le monde tire profit de cette collaboration.
Et tout le monde a été gagnant.

pas de commentaire

Le menu de la cantine

Publié le 20 septembre 2019

cantine menu semaine 39 (2)

pas de commentaire

« Précédent - Suivant »